Confinement : comment se connecter à Internet sans risque de saturation ?

Confinement : comment se connecter à Internet sans risque de saturation ?

D’après l’opérateur télécom, Paritel, qui permet l’accès au réseau Internet à plusieurs PME, TPE ainsi qu’à des particuliers en France, une augmentation du trafic du réseau a été enregistré depuis le début du confinement total. Afin de faire face à cette hausse d’utilisation durant la période de confinement, il est important d’opter à l’utilisation du Wifi le plus souvent possible tout en veillant à privilégier l’accès aux plate-formes dédiées au professionnelle et aux élevés, a conseillé l’un des responsables, travaillant chez l’opérateur télécom numéro en France, Paritel.

Est-il possible d’éviter la saturation ?

Avec la décision du confinement qui a débuté le 16 mars dernier, la grande majorité des français essayent de s’occuper en se divertissant sur le net, soit en jouant à des jeux en ligne soit en téléchargeant des films et des séries. Dans tous les deux cas, ils utilisent massivement Internet, en passant soit par réseau, 4 G ou en Wifi. Afin d’éviter la saturation, les opérateurs télécoms, ainsi que les différents acteurs numériques dans l’hexagone ont appelé les internautes au civisme.
Stéphane Richard, le président-directeur général de l’opérateur Orange, a affirmé que les différents réseaux vont biens et il ne faut pas s’inquiéter. Néanmoins, il a tenu à demander aux utilisateurs de privilégier le Wifi afin d’éviter de trop solliciter les réseaux surtout mobiles qui sont assez fragiles.

Quelques chiffres de l’utilisation du net en France pour le travail

« Si les consommateurs veulent avoir un bon niveau de connexion aux réseaux, ils doivent privilégier en premier la connexion à travers le Wifi », a souligné le PDG. Selon ce dernier, à cause de la situation particulière qu’est en train de subir la France, un notamment la multiplication des plateformes de télétravail par 7 ont mené à un trafic de communication vocale par Internet qui s’est multiplié par 2 et l’utilisation des messageries Internet telles que WhatsApp multiplié par 5.
En outre, Thierry Breton, le commissaire européen du marché intérieur, a appelé les utilisateurs à opter pour un usager plus responsable des activités de divertissements dans le net en choisissant une résolution plus faible pour tous les contenus consultés.