Élections municipales à Paris : comment ça marche ?

Élections municipales à Paris : comment ça marche ?

Une circulaire du 20 janvier précise les mesures pratiques à prendre pour la communication et la proclamation des résultats, l’établissement des procès-verbaux, ainsi que les opérations de dépouillement, de vote, et l’organisation des bureaux de vote, chaque fois que se déroule un scrutin (modalités des élections ; ensemble des opérations électorales) au suffrage universel direct. Donc, celle-ci s’applique aux municipales de mars 2020. À noter que cette circulaire appelle aussi à une certaine souplesse.

À l’approche des municipales de mars 2020, le ministère de l’Intérieur a consacré un dossier juridique (disponible sur leur site officiel) à l’ensemble des éléments propres à la communication en périodes préélectorale, électorale et post-électorale, ainsi qu’aux règles particulières au statut de candidat.

Le code électoral (dispositions réglementaires et législatives relatives aux élections politiques) définit précisément le déroulement – depuis l’ouverture des bureaux, jusqu’à la proclamation des résultats – des scrutins.

Comment voter ? Comment sont élus les maires et les conseillers municipaux ?

Les Français retournent aux urnes les samedis 14 et 21 mars – que ce soit en outre-mer ou en métropole. Afin de pouvoir voter, il faut avoir au moins dix-huit ans et être inscrit sur les listes électorales de sa commune. Les ressortissants de l’UE peuvent également participer au scrutin.

Les conseillers municipaux sont élus au suffrage universel direct (SUD) pour un mandat de 6 ans, renouvelable indéfiniment. Les électeurs ne votent pas directement pour le maire (et ses adjoints, ses associés) de la commune. Ils élisent les conseillers municipaux qui, à leur tour, désigneront le maire. Ils élisent également les conseillers communautaires.

Le nombre de conseillers dépend généralement de la taille de la commune. Quinze sièges sont à pourvoir dans les villes de moins de 500 habitants, jusqu’à 76 dans celles de plus de 750 habitants, et davantage encore à Marseille, Lyon et Paris (les villes les plus peuplées), dont le mode de scrutin diffère.

Quel est le rôle d’un conseiller municipal ?

C’est un acteur de la démocratie. Il a pour rôle de statuer sur les affaires de la commune. Ses fonctions sont multiples. Parfois, il peut toucher une indemnité (dédommagement, allocation, etc.) pour les assurer. À noter que 98 % des conseillers ont une coloration politique.

Leur rôle ? Aider au développement économique de la commune, gérer le patrimoine communal, décider des travaux communaux à réaliser, voter le budget préparé par les services municipaux et le maire, etc.

Résultats des élections municipales 2014 : Villefranche-sur-Mer

À Villefranche-sur-Mer, près de 36 conseillers devraient être désignés à l’occasion des municipales 2014. La liste de Jean-Pierre Mangiapan, ‘Ensemble faisons gagner Villefranche’, a remporté, lors du second tour, la majorité des suffrages exprimés à Villefranche-sur-Mer, et s’est vu attribuer, grâce à 62 % des votes, 28 sièges. Et avec 48 % des voix, la liste UD de Trojani Christophe a obtenu huit sièges.

Mercredi après-midi, le leader de l’opposition, Jean-Pierre Mangiapan, a officialisé sa candidature aux prochaines élections municipales. “Je souhaite poursuivre ce qu’on a déjà commencé”, explique-t-il.