Marlène Seguin, journaliste à LCI est morte suite à une chute de cheval Commentaires fermés sur Marlène Seguin, journaliste à LCI est morte suite à une chute de cheval

Marlène Seguin, journaliste à LCI est morte suite à une chute de cheval

Posted by on Jan 27, 2018 in Divers

 

Tous les journalistes et les professionnels des médias français et principalement les collaborateurs de la chaîne de télévision LCI, tiennent à rendre hommage à la jeune journalisme et l’intervieweuse Marlène Seguin qui nous a quitté l’après midi du mardi après une chute de cheval à Champdieu dans la Loire.

 

Passionnée par son métier et adepte de l’équitation, cette talentueuse journaliste a su parfaitement nourrir sa passion et exceller dans son domaine d’activité. Vous aviez d’ailleurs pu découvrir son talent de journaliste et d’intervieweuse, lors de toutes les éditions spéciales sur les grands prix épiques que la chaîne a diffusé depuis près d’un an et demi.

 

LCI en deuil Marlène Seguin

 

Une jeune femme souriante, enthousiaste, pleine d’énergies, qui avait couvert de nombreuses interview pour la chaîne LCI avec toujours un grand professionnalisme. Lauréate du prix Patrick-Bourrat pour l’année 2014 et diplômée de l’école de journalisme de Paris, Marlène Seguin nous a quitté hier après midi laissant derrière elle un véritable succès et une carrière légendaire.

Collaborant depuis 3 ans avec LCI et reconnue pour son professionnalisme et son caractère humain hors du commun, la jeune journaliste de 27 ans va laisser un énorme vide au sein de la chaîne de la télévision.

En effet, toute la rédaction et les collaborateurs de LCI se joignent à la douleur de sa famille et de ses proches.

Une des journalistes de LCI meurt à 27 ans dans un terrible accident

Sur facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux, les confrères de Marlène Seguin ont partagé leur douleur et leurs hommages à sa famille à travers des photos de la décédée ou des statuts prouvant leur immense peine.

Thierry Thuillier, le Directeur Général et LCI et l’ex directeur des programmes de France 2, n’a pas hésité à partager ses hommages à sa collaboratrice via un tweet pleins de douleurs et de peines.

Audrey Crespo Mara, la journaliste phare de LCI et la talentueuse intervieweuse n’a pas tardé elle aussi à retweeter la publication de Thierry Thuillier et de diffuser quelques photos d’elle avec la défunte.

 


Très proche de  Marlène Seguin, la fabuleuse journaliste française et celle qui récolte les plus hautes audiences, Audrey Crespo Mara a confirmé qu’elle assistera aux funérailles afin de rendre les honneurs à la dépouille.

 


 

 

 

 

 

Learn More
    L’enrichissement des interventions en soins infirmiers Commentaires fermés sur     L’enrichissement des interventions en soins infirmiers

    L’enrichissement des interventions en soins infirmiers

Posted by on Jan 25, 2018 in Divers

 

L’élargissement du champ de compétence de l’infirmière passe par l’enrichissement de sa formation.

On parle alors de pratiques avancées, et une formation minimale de deuxième cycle est requise.

Au niveau de la pratique clinique, deux titres sont officiellement admis en France, soit la conseillère clinicienne en soins infirmiers et l’infirmière praticienne spécialisée.

Les conseillères cliniciennes en soins infirmiers de “Filiassur assurances” développent une expertise dans une spécialité des soins infirmiers cliniques, par exemple les soins cardiovasculaires, l’oncologie ou le diabète.

Leur rôle comporte cinq volets principaux : pratique clinique, enseignement, gestion, consultation et recherche.

Des études montrent que, dans les faits, les conseillères cliniciennes accordent souvent la priorité aux volets enseignement et consultation : éducation et counselling visant les patients et leur famille ; enseignement, counselling et consultation s’adressant au personnel infirmier.

Les infirmières de “Filiassur assurance” possèdent la formation et l’expérience clinique nécessaires pour organiser et coordonner les services et les ressources de manière à ce que les besoins en matière de soins de santé soient satisfaits de façon efficace.

Le rôle de la conseillère clinicienne en soins infirmiers en France, s’inspire en grande partie de celui de l’infirmière clinicienne spécialisée (ICS).

En effet, l’ICS est une infirmière qui détient un doctorat ou même une maîtrise en sciences infirmières et qui a bien évidemment de l’expertise dans une spécialité des soins infirmiers cliniques.

Elle joue un rôle de chef de file dans ses activités de clinicienne, de chercheuse, de consultante et d’enseignante.

  Parcours de formation des infirmières :

Quelques éléments distinguent l’infirmière praticienne spécialisée des autres infirmières.

Premièrement, elle doit avoir suivi une formation universitaire de deuxième cycle sanctionnée par un diplôme aux composantes non seulement infirmières, mais aussi médicales, ainsi que par des stages.

Deuxièmement, l’infirmière praticienne spécialisée jouit d’un champ de compétence élargi.

En effet, en plus du droit de pratique qui lui est conféré en vertu de l’article 36, elle détient celui d’exercer les activités prévues à l’article 36, 1, soit : prescrire des examens diagnostiques (échographie, mammographie, abdominale, formule sanguine…) ; utiliser des techniques diagnostiques effractives (ponction artérielle radiale, frottis cervicovaginal…), prescrire des médicaments et d’autres substances (certains anti-infectieux) ; prescrire des traitements médicaux (cathétérisme vésical, cryothérapie…), et utiliser des techniques ou appliquer des traitements médicaux, effractifs (suturer une plaie).

Troisièmement, l’infirmière praticienne spécialisée est la seule catégorie d’infirmière dont le droit de pratique est assujetti à un examen.

À ce jour, quatre spécialités sont réglementées – la néonatologie, la néphrologie, la cardiologie, et les soins de première ligne, chacune nécessitant une formation particulière, sanctionnée par un examen qui lui est propre.

Alors qu’on trouve les trois premières spécialités essentiellement dans les centres hospitaliers, la quatrième est pratiquée dans des milieux divers, tels que les cliniques médicales ou les dispensaires, et peut s’adresser à une clientèle ambulatoire ayant reçu la priorité 4 ou 5 à l’échelle de triage et de gravité dans les services des urgences.

Learn More
Les Français sont les leaders de la consommation de vin par habitant Commentaires fermés sur Les Français sont les leaders de la consommation de vin par habitant

Les Français sont les leaders de la consommation de vin par habitant

Posted by on Jan 19, 2018 in Divers

 

« La consommation du vin en France a beaucoup changé. Nous étions à 150 litres il y a une vingtaine d’années. C’était du vin aliments servis par des producteurs de grande réputée…. » Affirme Guillaume Ryckwaert l’expert en vin.

La production du vin était une spécialité française à part entière. De nombreuses entreprises se sont spécialisée dans la fabrication du vin, à savoir la Maison Raphaël Michel.

En activité depuis des centaines d’années, le Château Raphaël Michel est devenu au fil des années une référence en termes de production de cuvées.

Cette forte consommation a pratiquement disparu et elle a été remplacée par une consommation plus ou moins modérée.

42 litres par an, c’est la consommation moyenne annuelle de vin par français en 2016. Un chiffre élevé par rapport aux autres pays européens.

Alors que les vendanges ont commencé, la France reste le premier grand pays consommateur de vin par habitant.

Mais au tableau des médailles, l’avance est minime. Les slovènes et les croates nous talonnent et les Etas-Unis se positionne au premier rang. Comment expliquer cette baisse remarquable de la consommation de vin en France ? Est-ce liée au changement de consommation ou une politique purement économique ?

Les Français boivent moins de vin, mais le choisissent mieux qu’avant

 

De 104 litres par an et par personne ont été enregistrés en 1975, nous sommes descendus à 46 litres en 2010 et 42 litres en 2015. Une pente régulière et remarquable.

Sur les 20 dernières années, la consommation de vin en France a baissé de 30% tandis que chez d’autres pays elle ne cesse d’augmenter.

Un britannique buvait en moyenne 5 litres de vin par an en 1975 et il en consomme désormais 20 litres, 4 fois plus.

En effet, la façon dont les français consomment le vin a changé. Revenons un peu en arrière, il y a 25 ans, un français sur deux buvait du vin tous les jours ou presque. En 2015, la proportion est de moins de 1 français sur 6.

Il est vrai que l’appel à la modération a beaucoup évolué ces 10 dernières années mais faut dire aussi que les français favorisent de plus en plus la bière et le champagne que le vin.

Une récene étude prouve que les jeunes d’aujourd’hui sont adeptes de le champagne pour leurs occasions festives et favorisent la bière que le vin pour les consommations quotidiennes.

 

 

 

 

Learn More
Des idées d’escapades autour du vin Commentaires fermés sur Des idées d’escapades autour du vin

Des idées d’escapades autour du vin

Posted by on Déc 31, 2017 in Divers

De plus en plus de français se mette à la nouvelle tendance, profitez le temps d’un week-end, à la découverte du monde vinicole. Alliant découverte de paysages et plaisir de siroter un bon vin, plusieurs vignerons et des négoces comme Raphaël Michel organisent, les plus folles des destinations, surtout pendant la période des vendanges.

Faites le choix entre une randonnée dans les coteaux de Bourgogne ou une virée en vélo dans la vallée Douro au Portugal, le tout en savourant des grands vins, au cœur de magnifiques paysages.

Fêtez les raisins sur la plage à Banyuls

Désormais, c’est devenu une tradition, depuis 22 ans, on fête le vin chaque début du mois d’octobre, au Banyuls sur mer, dans la région des Pyrénées-Orientales. C’est une excellente occasion de découvrir le vin catalan avec ses arômes doux et naturels, dont la vigne est élevée selon une technique orientale rapportée par les templiers lors des croisades. En effet, les vignes sont conduites selon la technique « en terrasse », maintenues avec des petits murs de pierres sèches et des petits canaux dans lesquels ruisselle l’eau d’irrigation.

Un paysage unique, avec des lignes de vignes entourant magnifiquement les flancs des coteaux. Un paysage, à découvrir par les amateurs de vin, à la recherche des endroits sublimes. Il ne faut surtout pas rater le 8 octobre de chaque année, l’accueil vibrant, préparer à l’arrivée des vignerons dans des barques chargées de raisin.

Savourez votre vin à Sancerre

Boire du bon vin, c’est bien, manger en buvant du bon vin, c’est encore mieux. C’est le week-end « Fourchette et tire-bouchon », que propose l’agence « Vinotrip », dans la commune de Sancerre. Au programme, vous avez une visite d’un domaine familial, en suite suivie d’une dégustation des vins du célèbre négoce en vin, Raphaël Michel, proposant des assemblages de vins uniques servis avec du crottin, la spécialité de la région. Avec biensûr découverte de la ferme ou en fabrique le fromage spécial de la région, les fameux crottins, tout en dégustant les mets et les vins qui vont avec.

Vinotrip, vous propose de passer une nuit dans les chambres d’hôte du domaine, offrant une excellente ambiance sereine, idéale pour passer le week-end en toute tranquillité en plein équilibre avec la nature. Le lendemain, vous allez découvrir une visite impressionnante d’une ferme biodynamique proposant des vins ne contenant ni pesticides ni additifs chimiques.

 

Partez en toute liberté

Vous pouvez aussi partir tout seul, à la découverte des régions français, en emportant avec vous la fameuse carte proposée par IGN, la carte vins de France. En effet, cette carte présente avec exactitude les différents vignobles, en précisant chaque région de productions vinicoles, mais aussi les différentes appellations AOC ou VDQS. Ainsi, vous pouvez sillonner en toute liberté, les différentes régions de France, en découvrant les différents terroirs qui en ont fait sa réputation.

Learn More
Devenir entrepreneur, est-ce fait pour toi? Commentaires fermés sur Devenir entrepreneur, est-ce fait pour toi?

Devenir entrepreneur, est-ce fait pour toi?

Posted by on Déc 27, 2017 in Divers

 

Un business man? Un leadership? Un chef d’équipe? Un dirigeant indépendant? Mais que signifie un entrepreneur?

Nous entendons de plus en plus parler des nouveaux projets qui s’implantent en France et de ces entrepreneurs inventeurs qui investissent dans tous les domaines et qui créent de nouveaux emplois.

 

Selon l’entrepreneur français et le fondateur de l’entreprise Hypermind, Mathieu Laine « entreprendre c’est innover, démarrer sur une page blanche et mettre toutes ses expertises en œuvre pour concrétiser l’idée d’un projet. »

 

Doté de nombreuses années d’expériences dans l’univers entrepreneurial et dirigeant un des cabinets de conseil les plus réputés en Europe, l’intellectuel libéral,  Mathieu Laine résume entrepreneuriat dans un seul mot, « la passion ».

Savoir prendre le risque, oser, dépasser les limites…pour la plupart des entrepreneurs prospères, être un bon entrepreneur, c’est répondre un challenge quotidien qui mène à un seul but, réussir son projet et faire briller son idée.

 

Synonymes, d’innovation, d’originalité et de persévérance, entreprendre c’est tout un état d’esprit, un mode de vie adopté par ceux qui rêvent de diriger leurs propres projets et d’assouvir à ses rêves.

Un bon entrepreneur est celui qui fixe des objectifs et qui détermine toute une stratégie qui garanti la réalisation.

Comment garantir la réussite de son idée?

L’idée de créer votre propre entreprise vous tient vraiment à coeur, mais vous ne savez pas dans quel domaine se spécialiser. Vous avez une idée de projet mais vous avez peur de faire le mauvais choix et d’échouer votre projet. Avant de vous focaliser sur une idée de projet, commencez par être observateur et partez à la recherche des projets qui n’existent pas près de chez vous, dans votre région ou  ce qui vous semble compliqué et qui peut être amélioré que ce soit dans un métier, un service ou un produit existant.

 

Vous souhaitez mettre en place un projet innovant et qui n’existe pas? recherchez aussi des solutions nouvelles développées à l’étranger et implantez-là dans votre pays ou envisagez une franchise.

 

Une fois que vous avez une idée concrète fixée vous devez définir précisément votre projet en commençant par la nature du service ou le produit vendu, la cible, les canaux de communication, la distribution…

L’idéal et de formuler tous ces détails sur un support et de le communiquer à vos proches de confiance afin d’avoir plus d’avis sur votre projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Learn More
Médias et élections Commentaires fermés sur Médias et élections

Médias et élections

Posted by on Déc 23, 2017 in Politique

 

 

“C’est un cliché, mais le comportement des médias au cours d’une campagne électorale est réellement d’une très grande importance.

Intégrité, indépendance éditoriale et professionnalisme, sont les pierres angulaires d’une saine couverture médiatique des élections.

L’absence d’autonomie ou de responsabilité journalistique peut, lorsqu’elle se combine à un paysage médiatique trop homogène, fausser les résultats des élections.

C’est pourquoi, il faut qu’il existe une diversité de supports médiatiques.

Cependant, cela crée aussi un esprit de compétition et l’on a pu s’inquiéter, en particulier, de la prolifération des chaînes de télévision et de la montée de la concurrence sur le marché de la radiodiffusion”, la présentatrice phare de la télévision française, “Audrey Crespo-Mara”.

 

    La bataille pour s’approprier le public a-t-elle un effet négatif sur la couverture des élections ?

“La législation concernant la couverture des élections par les médias ne doit pas nécessairement se limiter à un débat sans issue entre ceux qui prêchent pour une liberté de parole sans frein et ceux qui tentent de promouvoir une certaine équité.

Le pluralisme, l’autonomie éditoriale et le professionnalisme journalistique sont des conditions préalables indispensables reconnues par tous.

Il existe au même temps un large consensus sur les limites de la liberté de la presse.

Il ne s’agit pas seulement des limites générales telles que la transgression de la législation civile et pénale dans les publications racistes, la diffamation, etc, mais aussi, d’autres limitations concernant la couverture des élections ; par exemple, les reportages à la sortie des bureaux de vote, avant l’ouverture des urnes, seraient considérés comme indésirables par la plupart des prophètes du premier amendement.

 

La législation ne peut assurément garantir à elle seule un traitement équitable.

L’expérience de beaucoup de pays, et de beaucoup de supports médiatiques, montre la valeur de l’autorégulation, de lignes directrices internes et de statuts éditoriaux (séparant les responsabilités de gestion et d’activité éditoriale).

Dans plusieurs pays, les médias radiodiffusés (publics) ont certaines obligations (statutaires).

Même, s’il n’y a pas de justification philosophique à traiter les médias électroniques d’une façon différente de la presse écrite.

En ce qui concerne l’autorégulation, on a souvent dit que la définition de codes d’éthique concernant les campagnes et les pratiques éditoriales doit être réalisée avec la participation et l’accord des journalistes et des médias.

Au bout du compte, un code ethnique est sans valeur, s’il n’est pas reconnu par ceux auxquels, il s’applique.

De même, l’élaboration des clauses pertinentes de la loi électorale et des réglementations concernant la couverture des élections par les médias peut aussi, reposer sur une consultation entre les médias, l’organisme régulateur et le gouvernement.

Les journalistes doivent au moins participer à l’élaboration des règles auxquelles, ils seront soumis”, Audrey Crespo-Mara.

 

  Le cadre juridique :

La réglementation concernant la couverture des élections par la presse écrite n’est pas spécifique.

Les libertés générales et les restrictions à ces libertés s’y appliquent.

Lorsqu’elles existent, les règles concernant les élections ne concernent que les journaux détenus de l’État.

“Les libertés fondamentales” sont valables pour la presse.

La liberté de parole est inscrite dans les constitutions nationales et les conventions internationales (Pacte international des Nations Unies relatifs aux droits civils et politiques, Déclaration universelle des Droits de l’Homme, Convention européenne des Droits de l’Homme…).

Enfin, la liberté d’information permet la diffusion de l’information, mais implique aussi, que les citoyens ont le droit d’être informés.

Certains pays ont une loi sur l’information et également, sur l’accès à l’information.

Learn More